top of page
Rechercher

Réalisation de la couronne de l'Avent

"Cette semaine, Amélie, Florentine et Isaure ont répondu à la demande du Père Patrick de réaliser une grande couronne de l’Avent pour la paroisse ND de Lourdes. Fabriquée avec la végétation locale, c’est à dire de l’eucalyptus, la couronne de l’Avent va se parer de lumière au fur et à mesure que Noël approche.


Connaissez-vous vraiment ce magnifique symbole de la victoire du Christ sur les ténèbres, qui nous invite à cheminer jusqu’à la fête de la naissance de Jésus ?


Voici quelques éléments pour mieux comprendre que la couronne de l’Avent est bien plus qu’une simple décoration.


Les symboles :

  • La forme circulaire

Elle indique qu'il n’y a pas de début ni de fin. Dieu est éternel et infini, tout comme son amour est éternel et infini pour l’humanité. Antique symbole de victoire et de gloire, la couronne est aussi symbole de royauté et de martyre évoquant le Messie-Roi et la couronne d’épines.



  • Les rameaux verts

Ils représentent le renouveau. L’Avent est donc signe d’espérance dans l’attente de la naissance de Jésus.


  • Les 4 bougies

Elles symbolisent les 4 dimanches avant Noël. A chaque nouvelle bougie allumée, la lumière grandit et notre espérance aussi. Quand Jésus naitra, la lumière sera complète et nous illuminera.

Les quatre bougies font écho aux textes lus pendant les célébrations, elles ont chacune un symbolisme précis dans la tradition catholique : la première incite à veiller dans l'attente du Messie, la seconde fait entendre la voix de Jean-Baptiste qui crie dans le désert, la troisième incite à la joie car le Seigneur est proche et la quatrième annonce les événements juste avant la naissance du Christ.

Chacune des bougies représente aussi l'une des étapes du salut du monde : le pardon accordé avec Adam et Eve, la Foi avec Abraham, la joie avec David dont la lignée ne s’arrêtera pas, et la paix et la justice avec les prophètes.



Pourquoi la couleur violette ?

La tradition veut que les deux premières bougies ainsi que la quatrième soient de couleur violette, en signe de pénitence… et d’espérance. Pendant l’Avent, on se prépare à accueillir le Christ petit enfant.

La troisième bougie (dimanche de Gaudete) est parfois rose, en signe de joie.

D’où vient cette tradition ?

Elle est apparue dans l’est de l’Allemagne au XVIe siècle et aurait été inspirée de la représentation de sainte Lucie dépeinte par les Scandinaves avec une couronne de bougies sur la tête. Elle est adoptée en Europe depuis le XIXe siècle.


Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.(Jean, !, 12)"

22 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page