top of page
Rechercher

La vie économique de la paroisse … Son financement, notre problème à tous …



L’Église catholique assure ses missions grâce à la générosité des fidèles : depuis 1905, la première de ses ressources est le Denier de l’Église, cette contribution financière versée annuellement par les catholiques à leur diocèse est destinée à assurer la vie matérielle des prêtres.


Les dons des fidèles sont consacrés exclusivement à la mission, à savoir :

· au fonctionnement des paroisses pour ce qui est des ressources paroisses (quêtes, casuel, offrandes de messe) ;

· au fonctionnement des services du diocèse et aux dépenses destinées aux paroisses que celui-ci prend en charge, pour ce qui est de l’utilisation du denier.


La paroisse francophone de Barcelone Notre-Dame de Lourdes doit elle aussi faire face à un budget de dépenses pour le service de la communauté. Les dons des fidèles financent exclusivement les charges de fonctionnement courant de la paroisse.


Le denier du culte finance quant à lui pour partie le diocèse et pour partie la paroisse.

Les autres recettes sont assurées par les activités paroissiales et les versements par le diocèse.


Ces charges courantes sont :

· le traitement du prêtre + charges sociales afférentes,

· la maintenance (entretien, chauffage, mise aux normes, travaux courants) de l’immobilier d’usage pastoral (églises, salles paroissiales, patronages, logements du prêtre).

Les dépenses de fonctionnement (déplacements, reprographie, fluides…) et d’action pastorale (catéchèse, pèlerinages, communication…) représentent le solde.


Au sein de notre paroisse, le Conseil Économique a été créé en décembre 2022. Pour rappel, il est obligatoire dans chaque paroisse (droit canon). Le conseil actuel table sur 2023 en ligne avec les années précédentes.


Vous pouvez faire un don régulier ou ponctuel et collaborer ainsi avec votre paroisse et votre diocèse. Ces dons peuvent être déduits fiscalement dans votre déclaration de revenus avec des nouveautés intéressantes suite à la publication du décret-loi royal 17/2020 du 5 mai, qui modifie les pourcentages de déductibilité fiscale.


Voici les différents pourcentages de réduction d'impôt pour les donations effectuées au cours de l'année 2023 :

Les particuliers (ceux qui paient l'impôt sur le revenu des personnes physiques IRPF) peuvent déduire le montant total des dons faits aux églises et aux ONG :

· A hauteur de 80% pour les dons d'un montant inférieur ou égal à 150€

· Pour les dons supérieurs à 151 € : 80 % des 150 premiers euros et 35 % du reste.

Si le don est récurrent (quatre années consécutives avec le même montant ou plus), le pourcentage passe à 40 %.

Avec un plafond de déduction : jusqu'à 10 % de la base imposable nette.


Les personnes morales (celles qui paient l'impôt sur les sociétés) peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt :

· Dons généraux 35%.

· Dons récurrents 40%.

· Avec une limite maximale de déduction : jusqu'à 10 % du revenu imposable.


Qu'est-ce qu'un don récurrent ? Pour qu'un don soit considéré comme récurrent, il doit avoir été effectué au cours des quatre périodes fiscales immédiatement précédentes pour des dons, des donations ou des contributions à la même entité pour un montant égal ou supérieur, pour chacune d'entre elles, à celui de la période fiscale précédente.

N'oubliez pas que cela s'applique à tous les dons déductibles que vous effectuez au cours de l'année fiscale pour laquelle vous effectuez la déclaration.


La paroisse vos enverra un reçu de vos dons en mars pour l'année précédente.


La vie économique de la paroisse …

Son financement, notre problème à tous …


MERCI


Pour toute question, vous pouvez contacter :

· le conseil économique 📧 conseileco.bcn@gmail.com

· La Paroisse Francophone 📧 contact@barcelone.catholique.fr 📱 + 34 691 175 301


42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page